Titulaires

Le professeur Abdelkrim Hasni est un ancien enseignant de sciences au secondaire et il est impliqué dans la formation initiale et continue des enseignants du primaire et du secondaire depuis plus de 15 ans. Il est le fondateur du Centre de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences (CREAS). Ce centre, mis en place grâce à d’importantes subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG, Hasni et al., 2005-2010) et du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC, Hasni et al., 2009-2013) est reconnu comme centre d’excellence par l’UdeS. Les projets menés au sein du Centre et financés par le CRSNG et le FQRSC regroupent plus de vingt chercheurs en provenance de six facultés de l’UdeS ainsi que des membres de trois autres universités québécoises.Le Centre compte sur la collaboration de plusieurs partenaires, dont le MELS et une dizaine de commissions scolaires de la Montérégie, de l’Estrie et de la région de Québec.

Abdelkrim Hasni détient aussi des subventions de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences auprès d’organismes provinciaux et fédéraux (CRSH, CRSNG, FQRSC). Ses travaux sont réalisés en collaboration étroite avec des groupes de recherche canadiens (les quatre autres CREAS canadiens) et internationaux : l’Unité mixte de recherche Sciences Techniques Éducation Formation (ENS de Cachan et INRP, Paris); le Groupe de recherche sur la profession enseignante (IUFM de Reims); l’Unité Didactique et socialisation du LIRDEF (IUFM de Montpellier). Il a publié de nombreux textes scientifiques et professionnels sur l’enseignement des sciences et technologies et la formation à cet enseignement. Ses travaux se réalisent aussi dans le cadre de collaborations étroites avec des acteurs d’une dizaine de commissions scolaires : de la Région-de-Sherbrooke, des Hauts-Cantons, des Sommets, des Grandes-Seigneuries, des Trois-Lacs, de la Riveraine, des Navigateurs, de la Capitale, des Découvreurs, de Laval. L’engagement du chercheur en enseignement et en recherche dans le domaine a été souligné par l’obtention de plusieurs prix : Prix Raymond-Gervais –2008 de l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec; Prix REMI –2007 (Reconnaissance mérite immigrants) dans la catégorie « Chercheur de l’année »; Certificat de reconnaissance de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) pour l’engagement dans la francophonie universitaire – 2007.

Le professeur Patrice Potvin est professeur agrégé en didactique de la science et de la technologie au secondaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'UQAM. Ancien enseignant au primaire et au secondaire, il a également œuvré dans le développement de nombreux programmes de formation, tant au secondaire (programmes d’état) qu'au niveau universitaire. Directeur du Laboratoire Mobile pour l'étude des cheminements d'apprentissage en sciences, et de l’Équipe de recherche en éducation scientifique et technologique, ses intérêts de recherche portent sur l'apprentissage des sciences en contexte ouvert, l’apprentissage assisté par ordinateur, la formation des enseignantes et enseignants, la neuroéducation, l’évaluation ainsi que le changement conceptuel. Le LabMECAS, financé par la Fondation canadienne de l’Innovation (FCI) comprend des équipements (ordinateurs portables, serveurs, etc.) permettant de mener des expérimentations (questionnaires, simulations) sur de grands groupes d’élèves directement dans les milieux scolaires.

Le Pr. Potvin a également participé à la création du LabUQAM en collaboration avec le Centre des sciences de Montréal. M. Potvin détient aussi des subventions de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences auprès d’organismes provinciaux et fédéraux (Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture, Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Fondation canadienne pour l’innovation, Le Fonds de développement académique du réseau de l’Université du Québec, etc.) Ses travaux au doctorat lui ont valu l’obtention de la bourse Michel-Gaucher deux années d’affilée ainsi que la bourse du FCAR et plusieurs bourses de l’Université de Montréal. Il a également remporté le prix APSQ/Merck-Frosst pour la conception d’activités pédagogiques constructivistes. Il est affilié à la National Association for Research in Science Teaching (NARST), à l’European Science Education Research Association (ESERA) ainsi qu’à l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec (APSQ), où il est très actif. Il est également impliqué dans le démarrage et le fonctionnement du PRESTÎM, qui travaille pour la formation des enseignants en science et technologie des trois commissions scolaires de l’île de Montréal.